search
S'inscrire
Boîte du jeu : Les Poilus

Les Poilus

settings
brushJuan Rodriguez, Tignous
home_work
local_shippingSweet November
Nombre de joueurs :2-5
Age :10 ans et +
Durée de partie :30 min
Langues :Français
    8,1

    Les avis

    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Dommage, un jeu où on ne peut pas gagner
      8 tentatives, 8 échecs. C'est dommage, le jeu semblait bien, il est superbement illustré, mais il est très mal équilibré. Certaines cartes coup dur vous entraînent inexorablement vers l'échec, Entêté ou Fragile par exemple. C'est d'autant plus dommage que s'agissant d'un jeu coopératif à partir de 10 ans, il est prévu pour être aussi joué en famille, mais expliquez à un enfant de 10 ans qu'il va jouer pour être sûr de perdre?

      tt-68f473b555cc588...

      23/02/2023

      0.8
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Un monument ã la gloire de ce jeu
      Un jeu tendu jusqu’à la fin. L’aspect coopératif est totalement réussi puisque chaque joueur possède ses propres cartes, qui restent inconnues des autres joueurs tant qu’elles ne sont pas jouées. Et chaque joueur choisit individuellement les cartes qu’il va jouer. A la différence de certains jeux « dits coopératifs » dans lesquels un joueur (connaissant bien le jeu) suggère aux autres ce qu'ils doivent faire.

      tt-65d289131d95761...

      21/02/2022

      10
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Enlève les nains de tes boches
      Voilà une façon intelligente de commémorer la « der des der » avec un petit jeu coop où les sales coups pleuvent comme une pluie d’obus... Des cartes à poser (surtout éviter de faire des brelans), des coups durs qui vous freinent et du soutien, ainsi que des discours aux camarades pour permettre de continuer. C’est un jeu coop, il faut se faire comprendre des autres joueurs sans trop parler, ce qui simplifierai trop le jeu. On évite donc de dire « j’ai que des masques à gaz alors si on pouvait jouer autre chose ». Le thème fonctionne, les dessins collent à l’ambiance, les soutiens se gèrent avec réflexion....mais au final, ça n’est pas passé. L’impression d’une fausse gestion des cartes par rapport à un aléatoire assez présent, et surtout d’une grande répétition. Il y a pourtant quelque chose dans ce petit jeu... Comme je suis le seul (voir les autres avis) à ne pas avoir été conquis (vous n’aurez pas l’alsace et la lorraine !), je vous invite à essayer ce coop, vous aurez ainsi un avis plus....tranchée.

      morlockbob

      03/04/2021

      5.7
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Coopérer fraternellement dans la douleur
      **Les Poilus est un jeu coopératif** où chaque joueur incarne un soldat de la Grande Guerre qui va mener avec ces camarades de tranchés des missions périlleuses pour vaincre les allemands et atteindre l'armistice (colombe de la paix). **Les parties sont de l'ordre de 45 à 60 min et est destiné à un large public familial à partir de 10 ans**. Ce petit jeu coopératif dispose d'un système de jeu assez simple mais bien trouvé de manipulation de cartes et de pioche. Pas besoin de détailler le gameplay car **le site web consacré au jeu avec la démo est suffisamment bien faite**. La victoire est au bout du chemin si les joueurs arrivent à placer le plus de cartes possibles sur la table. Les mécanismes reposent principalement sur **un stop ou encore collectif** où il faut éviter d'aligner sur la table des triplettes (paysage et objets). Il y a également une notion de **prise de risque** assez importante par rapport aux décisions du chef de groupe et du choix de la difficulté de la mission. Il faudra habilement doser car un chef foufou et trop audacieux vous mènera rapidement à votre perte autant qu'un chef trop frileux qui vous mènera à une défaite plus lente mais implacable. De plus, la partie est rythmée par l'arrivée de coups durs qui vont pénaliser durement les soldats en leur donnant des malus. Heureusement, à la fin de chaque mission, un joueur peut recevoir des soutiens des autres joueurs et perdre des coups durs. **Une grande part du jeu repose sur la communication** au travers du discours du soldat ainsi que dans la pose des cartes. C'est le point fort/point faible principal du jeu. **Le jeu nécessite une certaine plongée dans l'univers et sans celà on peut tomber dans un jeu plat**. Préférez les "je crains beaucoup une attaque de gaz moutarde" que les "j'ai trois cartes avec un masque donc il faut m'en enlever un". Sinon on perd tout le sel du jeu. *Points faibles* * Une **rejouabilité limitée** : certes le côté aléatoire du paquet de cartes peut renouveler les parties. Cependant, il ne s'épuisera pas si on le sort de temps en temps * L'arrivée très aléatoire des cartes qui offre parfois des parties impossibles (vous me direz avec Pandémie, c'est la même chose). * La nécessité de bien choisir les joueurs pour rentrer dans l'univers, sinon le jeu ne prend pas *Points forts :* * **Simplicité du système de jeu** avec une certaine profondeur tactique (notamment dans la gestion des coups durs et des soutiens) * **Une thématique très forte et très bien respectée** tout au long du jeu, notamment les coups durs dont le nom correspond bien à l'action correspondante et traduit sans nul doute les coups dur qu'ont dû vivre les poilus (tant sur le plan physique que sur le plan psychologique). **C'est vraiment une des grandes forces du jeu.** * les illustrations de Tignous. Pourtant, je les aurais mises dans un premier temps dans les points faibles, tellement je détestais le trait de l'illustration de la boîte (trop simpliste à mon goût). Bien mal m'en a pris, en effet, car fort est de constater que l'ensemble des graphismes forment un univers cohérent avec le thème abordé et l'époque. **Bilan :** Globalement, même si ce jeu ne m'est pas destiné, il m'a plutôt convaincu, plus au niveau de la thématique et de l'immersion que des mécanismes de jeu, assez classique et peu innovant mais qui fonctionne bien. Définitivement à tester. Bravo aux deux auteurs pour l'adaptation au thème très très fouillé.

      rammillica

      03/04/2021

      7.5
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Bof bof...
      J'avais envie que ce jeu me plaise parce que j'aimais les illustrations et le thème amitié tous ensemble contre la guerre. Aussi parce que le jeu évite l'écueil du jeu coopératif dans lequel un joueur dicte aux autres ce qu'ils doivent faire. Mais pour moi, Les poilus souffre d'un gros défaut : à son tour de jeu, on n'a presque rien à faire et, pire, il arrive souvent qu'on n'ait aucun réel choix... Du genre : là, je ne peux pas poser de cartes, sinon la mission échoue, donc je me retire. Il y a de bonnes idées quand même, comme les discours, mais cela reste assez hasardeux... Et puis, si on n'arrive pas à se soutenir les uns les autres, c'est la défaite assurée. Et se soutenir, si on joue sans parler, est une action fortement soumise au hasard aussi... Enfin, j'ai trouvé les parties répétitives... Dommage, déçu je suis, donc... :(

      Ouistoto

      23/01/2020

      4.4
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Survivre ensemble, ok, mais seulement si on est au moins 3 !
      Contexte : Grand amateur de jeux coops, je suis toujours à l'affût de "petits" jeux aux mécaniques originales et intéressantes permettant de diversifier ma ludothèque. Et en cela, je dois avouer que je suis ravi d'avoir opté pour Les Poilus. Le principe : C'est la Grande Guerre, nous sommes amis, ensemble nous devons nous serrer les coudes pour survivre. Il faut enchaîner les missions, sans échouer si possible, et se soutenir face aux coups durs. Chaque joueur incarne un soldat, avec une petite spécialisation, mais rien de bien foudroyant. La rejouabilité des parties ne tient donc pas compte des différents personnages. A chaque manche, un joueur incarne le chef de mission. Celui-ci décide du nombre de cartes à piocher par joueur. Les cartes sont de deux types : menace (elles présentent plusieurs des menaces pouvant amener à échouer sur la mission : neige/pluie/nuit/sifflet/obus/masque à gaz) ou coup dur (des effets négatifs influençant le jeu du joueur concerné). A son tour, un joueur peut choisir de jouer une carte, de lancer un discours (effet bénéfique, mais ils sont limités), d'utiliser son porte-bonheur (une fois par partie, sauf soutien) ou de se retirer de la mission. Si à un moment de la manche, 3 symboles menace identiques sont présents, la mission est échouée et la manche se termine. (On peut très bien échouer plusieurs missions et remporter la partie, l'échec entraîne juste un bonus moindre lors de la phase des soutiens). Lorsqu'un joueur se retire, il place un jeton Soutien pour désigner un de ses camarades (à gauche, à droite, 2 à gauche, etc...). A la fin de la mission, on comptabilise les soutiens reçus. Le joueur en ayant reçu le plus peut au choix récupérer son porte-bonheur ou défausser 2 coups durs. (Si la mission est échouée, il ne peut que défausser 1 coup dur). Si un joueur à 4 coups durs devant lui en fin de manche, il est mort et la partie est perdue pour tous. Et oui, l'objectif est de survivre jusqu'à la fin de la guerre ! Une partie des cartes en réserve est replacée dans la pile Epreuve. Le nombre de cartes ainsi placées correspond au nombre de cartes restant dans les mains des joueurs (avec un minimum de 3). Les manches s'enchaînent jusqu'à ce que la paix soit déclarée (fin de la pile de cartes Epreuve) ou jusqu'à ce que les joueurs perdent (un joueur meurt, ou les cartes en réserve sont épuisées avant que la paix ne soit déclarée). Ce que j'aime : La mécanique est simple, les tours de jeu fluides. La gestion des coups durs, poser ses cartes augmente les chances de victoire, mais il est parfois plus sûr de garder des cartes très méchantes en main. La non-communication sur les cartes que l'on a en main empêche l'effet leadeur, et force à se creuser la tête, ou à faire un peu de memory/guessing pour ne pas mettre nos camarades dans des positions intenables. La phase de soutien, coeur du jeu, où il faut bien réfléchir à ce que l'on joue (surtout que les jetons soutien sont en nombre limités. Parfois, on aimerait soutenir le joueur de gauche mais on ne peut pas, car on ne possède plus de jeton à gauche). Le choix graphique. Ce que j'aime moins : La version 2 joueurs, beaucoup trop aléatoire. Ce jeu prend toute sa saveur à minimum 3 joueurs. Au final, c'est un très bon coop', qui parvient à renouveler un peu le genre, et que je conseille à tous les amateurs de ce style de jeu !

      Rwain

      09/01/2019

      9.4
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Des fonctionnements pas clairs...
      Alors là j'avoue ne pas tout comprendre à ce jeu ou en tout cas l'enjeu me dépasse. Il faut être clair : le jeu est plutôt beau, les règles sont bien explicités, mais il me reste toutefois un arrière goût d'incompréhension, comme si ce jeu n'avait pas été assez testé, comme s'il manquait un petit quelque chose rendant une partie vraiment épique... Bah oui parce que du coup, on a un peu l'impression qu'il n'y a pas vraiment de stratégie pour gagner et et que tout repose sur la chance! Il nous arrive des événements et l'on ne sait pas trop si on doit tenter d'aider nos potes, ou si l'on doit s'aider soi même ou... Bref, ce jeu ne me paraît totalement terminé ou alors l'équilibrage n'est pas optimisé, que sais-je encore! En tout cas ça n'est pas une déception, mais juste un jeu que je ne sortirai que très rarement!

      tt-80daff085ac4941...

      06/07/2018

      5.5
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Nous sommes les sacrifiés...
      Oui, nous sommes les sacrifiés, il est très difficile de gagner dans "Les Poilus" avec les règles de bases et trop facile avec les règles pour débutants. De fait on choisit les règles standards et on en prend plein les dents. Entre les coups durs, les pièges et les différentes épreuves on a très peu de marge de manœuvre pour battre le jeu, puisqu'il s'agit bien d'un Hard-coop. Si l'on interprète bien des soldats Français, ce n'est pas les Allemands que nous devons battre mais bien "Battre la Guerre". Pour ce faire, la communication est primordiale entre les joueurs mais les règles nous empêchent de révéler même verbalement notre main de cartes à nos camarades. Du coup on joue sur les mots, on tente de gruger sans tricher... et presqu'à chaque fois, un de nos camarade de jeu meurt ou alors on voit apparaitre le monument aux morts et c'est l'échec. C'est ce que j'ai aimé dans ce jeu. On perd mais on s'entête à réessayer encore et encore. De plus le thème est bien rendu et on s'immerge assez bien dans le jeu. En conclusion, le jeu est bon mais à proscrire si l'on aime pas perdre. La chance est un facteur important dans le déroulement de la partie ce qui peut aussi en faire fuir plus d'un. Mais c'est un peu ça aussi la stratégie, faire au mieux avec ce que l'on à.

      Simon Stevens

      27/02/2018

      8.4
    • boîte du jeu : Les PoilusLes Poilus : Bon jeu!
      Les poilus est un bon jeu de carte coopératif, on enchaîne facilement les Parties car le défi est relevé.

      maktofu

      03/12/2017

      7.7
    Tous les avis

    publications

    Cannes 2016 02, proto nouveautés et autres projets
    Cannes 2016 02, proto nouveautés et autres projets
    , le 02/03/2016
    [[Carcassonne](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/carcassonne-4)][[Imagine](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/imagine-1)][[Kodama: The Tree Spirits](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/...

    autres sujets

    [les poilus] à quoi s'en tenir pour le centenaire ?[les poilus] à quoi s'en tenir pour le centenaire ?
    J avoue que juste les figurines me tenteraient bien.)

    Kubenboa

    20/09/2018

    Les Poilus, de le comment ça marche ?Les Poilus, de le comment ça marche ?
    Il faut plus jamais qu’il présente des règles MR Juan Par contre il peut continuer à faire des jeux ....

    rouxom34

    14/07/2018

    [Les Poilus] mode campagne, des news ?[Les Poilus] mode campagne, des news ?

    tt-1fe741f481b9448...

    20/09/2017

    Jeu de l'Année en Espagne 2016 : Boites ou Châteaux ?Jeu de l'Année en Espagne 2016 : Boites ou Châteaux ?
    Merci Guillaume… à rajouter pour les mal comprenants dont je fais partie.

    eins

    15/09/2016

    Aux Ordres , le comment ça marche ?Aux Ordres , le comment ça marche ?
    Bravo ! Un extension qui me paraît très intéressante !

    MikaelB

    16/03/2016

    Les Poilus, de le papotache Retour !Les Poilus, de le papotache Retour !
    Merci pour cette petite vidéo touchante et intéressante ! J'espère pouvoir récupérer un paquet de cartes goodies allemandes ce week-end... Combien vous en reste-t-il ? Merci d'avance !

    MikaelB

    16/03/2016

    Les poilus : carte coup dur égoïsteLes poilus : carte coup dur égoïste
    Quelle que soit la carte soutien que tu joues, elle te revient. Tu as donc plus de chances d'être celui qui bénéficiera du bonus. Attention si vous jouez à trois, ou cinq, le risque des égalités est de suite problématique si le joueur "égoiste" n'a pas besoin d'être soutenu.

    Govin

    09/01/2016

    Les Poilus, de la partie !Les Poilus, de la partie !
    Super jeu, même si je joue avec quelques variantes personnelles: - Lorsqu'on tire les cartes missions, si nous tirons des coups durs nous les jouons immédiatement devant soi (les soldats ne décident pas quand ces coups durs arrivent). - Lorsqu'il faut transférer les cartes moral vers mission, c'est 3 de bases + le nombre de cartes restantes dans les mains des joueurs (ça oblige à réaliser les missions et ça rend le jeu plus tendu) Bien sur le jeu de base se joue très bien. C'est un jeu immersif et coopératif très intéressant.

    tt-b1926e8a74e285a...

    08/05/2015