search
S'inscrire
Boîte du jeu : Night of the Living Dead : Un jeu Zombicide

Night of the Living Dead : Un jeu Zombicide

settings
brushHenning Ludvigsen, Edouard Guiton, Eric Nouhaut
home_work
local_shippingCMON Limited, Funforge
Nombre de joueurs :1-6
Age :14 ans et +
Durée de partie :60 min
Langues :Français
    8,6
    Qu'auriez-vous fait à la place des héros de La Nuit des Morts Vivants, le célèbre film de zombies de George A. Romero ? Trouvez des armes, éliminez les morts-vivants et améliorez les compétences de votre survivant au cours de la partie. Mais attention, plus vous abattez de morts-vivants, plus leur nombre augmente ! Revivez 10 scènes emblématiques du film et faites face à de tout nouveaux rebondissements du scénario. Le destin des survivants repose entre vos mains ! Night of the Living Dead est un jeu coopératif dans lequel 1 à 6 participants endossent les rôles des protagonistes du film qui tentent désespérément de survivre à l’assaut des morts-vivants contrôlés par le jeu. Qu’auriez-vous fait dans une telle situation ?Zombicide : Night of the Living Dead est un jeu coopératif dans lequel les joueurs font partie du film de George A. Romero. Ils y incarnent les Survivants et doivent combattre les Zombies. Les joueurs choisissent un scénario, appelé “scène”, et doivent réaliser le but de ce dernier en tuant le plus de Zombies possible. Plus la nuit passe, plus les Zombies sont nombreux et utilisent de nombreuses tactiques. Ne pensez pas uniquement à vous protéger, les barricades peuvent s’effondrer à tout moment ! Les Survivants peuvent utiliser n’importe quelle arme pour tuer des Zombies et ralentir leur invasion. Cependant, la meilleure arme est la coopération. Tous les joueurs gagnent ou tous les joueurs perdent. En d’autres termes, la coopération est la clé pour survivre et gagner !

    Les avis

    • boîte du jeu : Night of the Living Dead : Un jeu ZombicideNight of the Living Dead : Un jeu Zombicide : Un nouvel épisode qui vous fera une très très longue nuit
      Night of The Living Dead est un jeu coopératif de figurines, un jeu 100% Améritrash ! Ce jeu de la franchise Zombicide est tiré du film Night of The Living Dead. Le jeu est accessible, même avec près d'une vingtaine de pages de règles. On le conseille d'ailleurs si vous souhaitez entrer dans l'univers Zombicide. Si comme nous, tu connais déjà une partie de cet univers, il est très bien également. Un point que l'on apprécie tout particulièrement, c'est le fait que les 10 scénarios proposés reprennent la trame du film. En réalisant les scénarios dans l'ordre, on sent la montée en puissance de l'horreur du film et de l'angoisse des personnages, car rappelons le, "Ils doivent survivre à des attaques de morts-vivants" ! D'ailleurs en parlant des personnages, vous aurez la possibilité de les activer sous deux modes : le mode Roméro, propre à cette version et le mode Zombicide. En mode Roméro, vous ne pourrez par exemple fouiller que la pioche des Equipement Domestique, vous n'y trouverez pas de Katana ou armes de ce genre. Mais cela sera possible en mode Zombicide. Ces deux modes vous permettent aussi de moduler la difficulté du jeu, vos parties seront plus corsées en mode Roméro que Zombicide. Et si vous aimez le challenge, rien ne vous empêche de rester en mode Roméro durant tous les scénarios :D. Vous trouverez une forte interaction entre les joueurs mais également avec le jeu lui-même qui dirige les assauts des morts-vivants ! Côté matériel, nous avons ici 66 figurines de bonnes qualité tout comme le reste du matériel. D'ailleurs sur les rangements, CMON s'améliore de jeu en jeu et c'est très optimisé ici. Bref, un joli coup de cœur pour cette version de la franchise Zombicide : des parties plus rapides, un thème parfaitement respecté et des jolies figurines qu'il nous tarde de peindre ! La review complète sur notre blog ludique :

      desjeuxetdesbières

      09/11/2021

      9
    • boîte du jeu : Night of the Living Dead : Un jeu ZombicideNight of the Living Dead : Un jeu Zombicide : c'est pas le pied...de table
      Le jeu ou le film, le jeu et le film se répondant et bouclant la boucle de l'univers à succès zombifique. Ici vous revivrez à travers dix scènes, l'intégralité (ou presque, la fin n'étant pas la même, elle est ouverte) du film culte. Un faux mode campagne, puisque si le récit avance, vous ne conservez rien entre les parties relie les épisodes. Deux modes de jeu (Romero/peu de moyens (le fameux pied de table), Zombicide/surarmé) qui peuvent se télescoper. Un gimmick amusant mais qui ne renouvelle pas les parties et fonctionne à moitié. Jeu simplifié, boîte d'initiation pour le grand public ? (qu'on imagine mal payer le prix élevé pour s'amuser), il n'est pas destiné aux fans habitués de la série (même si on peut moduler la difficulté grâce à la numérotation des cartes invasion). Le jeu est rarement sous tension et on l'appréciera plus pour sa référence que pour ses mécaniques, allégées. Perso, je vois cet épisode comme un hommage d’un genre (ludique) à un autre (cinématographique), qui fonctionne (trop gentiment), qui permet de rentrer dans l'univers cité, mais s’il n’y avait qu’un seul épisode à conserver, ce ne serait pas celui là.

      morlockbob

      18/02/2021

      6
    • boîte du jeu : Night of the Living Dead : Un jeu ZombicideNight of the Living Dead : Un jeu Zombicide : Barbra ! Quelqu'un pour toi à la porte !
      Edition (Univers, Direction artistique, Matériel) 5/5 Règles (Clarté, Ergonomie, Complexité) 4/5 Rejouabilité (Mécanique, Profondeur, Efficacité) 4/5 Renouvellement (Répétitif, Sensation, Durée) 3/5 Conçu pour être à la fois le plus abordable de la série ; conçu pour profiter de l'attractivité scénaristique et de l'hommage rendu au film ; conçu pour profiter également de l'expérience accumulée, voici un titre "zombicide" bien moins juste "bourrin et taper du zombards". Le côté narration renforcé par le scénario du film que l'on suit avec le jeu du "et si", l'aspect "barricade et roulons-leurs dessus en voiture", les proches qui nous font passer en mode "Romero héros", noir et blanc et bien moins sûr de soi... Bref, autant de petites choses qui n'ont l'air de rien mais qui effectivement, autour de scénarios globalement plus courts, en font une boite parfaite pour démarrer. Attention, le livre de règle est épais et peut, dans ce cadre-là, faire peur. Il faut se persuader qu'il est fait pour apprendre les éléments du jeu en pas-à-pas. En attendant la V2, et à égalité avec la version Invader dans l'espace, la meilleure boite de Zombicide

      Monsieur Guillaume

      27/12/2020

      8
    • boîte du jeu : Night of the Living Dead : Un jeu ZombicideNight of the Living Dead : Un jeu Zombicide : L'aboutissement d'une série
      J'ai possèdé zombicide saison 1 et 3. Ce night of the living dead est plus épuré avec un supplément d'âme de part son lien avec le film et ses scénarios. Moins bourrin, plus tactique, on ressent la survie mais aussi le poutrage de morts vivants à certains moments. Autant être clair, c'est la quintessence de ce que je recherchais dans un zombicide, c'est le plus aboutit de ceux que j'ai possèdé.

      N4Zgul

      30/11/2020

      10
    • boîte du jeu : Night of the Living Dead : Un jeu ZombicideNight of the Living Dead : Un jeu Zombicide : La nuit va être longue…..
      La nuit va être longue….. Si je dois jouer tous les scénarios les uns derrière les autres…. Bon, on ne va pas se mentir : A quoi bon une autre boîte de Zombicide ? J’ai cédé à mes pulsions inavouées, vieilles perversions nécrophiles que je partage avec de nombreux joueurs. C’est vrai, j’aime les choses mortes, enfin , les « living dead » de Romero. Alors, quand un de mes jeux favoris (de l’améritrash, des dés, une AI, un jeu coopératif) prend comme base le film des films de zombies…. c’était trop pour un seul homme (vivant je précise). Néanmoins, il ne s’agit pas là d’une vague couche cosmétique de peinture romeresque sur du zombicide. Ce jeu s’en distingue par plusieurs aspects qui m’ont séduit. - une surface de jeu réduite : 4 tuiles de base. Format pour toutes les tables qui permet de poser bières cacahuètes, verre de beaujolais ou lait de soja et bol de quinoa au choix. Sans oublier les cartes, figurines, règles… -De nombreux scénarios courts et accessibles : 45 minutes ! Le format que je préfère. Un scénario d’une soirée d’initiation, un format qui permet de poursuivre avec le scénario suivant en mode campagne. Un format qui permet de ne pas quitter la table avant la fin (frustrant). -Des scénarios qui suivent le déroulé du film ! A s’y projeter avec plaisir ! Tout en essayant de s’en sortir en jouant énergiquement Barbara…. -Le mode roméro (noir et blanc) , c’est à dire en mode dégradé de compétences. -Le passage en mode zombicide qui permet de booster les capacités des joueurs en fonction du capital confiance que vous inspirez. -Le côté Fort Alamo ou Camerone : défendre une maison sur tous les fronts fait monter la tension autour de la table. On se sent seul, tout à coup, dans une pièce. -Les barricades et portes que l’on ouvre et construit à volonté (ou presque) : immersif à souhait. C’était une bonne idée pur les portes du Zombicide invaders qui a été perfectionnée. -Les paquets de cartes. Une innovation acceptable : séparation des armes blanches et armes à feu. C’est cohérent. -Les proches qui surgissent et qui nous ramènent en mode dégradé… Et qu’il faut dézinguer rapidement (ou câliner, pour les plus fragiles). -Pas de monstruosité dans ce jeu mais ils s’amoncellent devant les portes. -Nouveauté : Pas de runner mais des casseurs qui ouvrent les portes et fenêtres aux morts-vivants. De toute façon je déteste ces runners qui s’activent toujours trop et trop vite. -Un travail de qualité pour coller au film (figurines, pièces de la maison, scénario, illustrations) qui vraiment mérite d’être souligné. Une règle que je n’appliquerai pas systématiquement : La fin du jeu dès qu’un survivant décède…. J’aime le côté survie et voir qui résiste. Les joueurs de zombicide rentrent très rapidement dans les règles en assimilant les nouveautés : les 2 modes, les barricades, les casseurs, les paquets de cartes distincts. Pour ceux qui ne connaissent pas encore zombicide, le jeu et les règles sont très claires et bien expliquées dans le livret (il ont une certaines habitude maintenant). Les éléments de jeu sont de très bonne qualité comme d’habitude et le rangement bien pensé… comme d’habitude..... Là encore, le joueur dispose de pupitres : c’est désormais régulier pour zombicide et tant mieux. Je m‘arrête là pour le ressenti, plutôt positif. Le jeu vaut-il les 80 euros ? Plus les années passent, moins il y a de figurines de zombies, d’accord. Ce jeu ne révolutionne pas Zombicide, bien sûr. Il est difficile de concurrencer directement les autres zombicide d’ailleurs, en dehors des thèmes mais certains accrochent plus que d'autres. Mais pour ma part, amateur des jeux zombicide et amateur de films de Roméro, son côté immersif m’a séduit et après test, je confirme. Je me débarrasserais plus de Prison outbreak par exemple, sans état d’âme. Enfin, mes enfants de 10 et 12 ans, grands habitués des zombicide de toutes sortes ont adoré, donc ita missa est comme ne le dit pas Van Helsing. Je vous laisse, j’entends quelqu’un à la porte qui appelle Barbara… Barbara… Ils sont venus pour toi Barbara…

      rototo

      24/11/2020

      8
    Tous les avis

    publications

    Un bon nerd est un nerd qui joue, non ?
    Un bon nerd est un nerd qui joue, non ?
    , le 23/12/2020
    <img src="upload://6oJEmJJNgCeFZs4pCZofT9XyZyV.jpeg" alt="Un bon nerd est un nerd qui joue, non ?"><p class="lettrine">Alors que <strong>le crépuscule descend peu-à-peu sur l'année 2020</strong>, et s...

    autres sujets

    [Faq] zombicide night of the living dead Question règles[Faq] zombicide night of the living dead Question règles
    Je profite de ce post pour poser une question et je mets à jour aussi tout ce qui a été dit. Quand un personnage DONNE la winchester à un autre, il passe en mode ZOMBICIDE. (et non pas comme je l'ai vu dans certaines vidéos, passe en zombicide dés qu'il entre en possession de la winchester) Et ce de manière semi-permanente car quand un proche zombifié entre dans la zone, tous les personnages passent en mode Romero. MAIS ceux qui sont passés en mode zombicide au moins une fois, récupère directement ce mode quand les proches sont éliminés. Voici ce que j'ai retenu globalement. MAINTENANT.. Quand on ouvre la porte de l'escalier dans le scenario 1. Le premier qui entre dans la pièce fait passer tous les personnages en mode Romero car il y a le cadavre de la propriétaire qui provoque les mêmes effets que les proches zombifiés. Mais il n'est pas précisé (dans la règle) que si on se débarasse du cadavre, on repasse en mode zombicide (du moins ceux qui l'ont été au moins une fois). Alors je suppose que OUI... pour moi ça part du même principe. Les proches zombifiés et le cadavre provoquent les même réactions , APPARITION : Mode Romero / DISPARITION : Mode Zombicide (pour ceux qui l'ont déja été) Je me trompe? Ce qui m'embête entre guillemet dans ce cas là c'est que le passage du cadavre devient presque ridicule. En admettant que la porte soit déja ouverte. Le personnage fait 3 actions (1 pour rentrer et 2 pour éliminer le cadavre). Il n'y a pas de suspense dans ce cas. Les joueurs ne doivent même pas retourner leurs cartes et restent en mode zombicide. Au moins dans la situation où on doit tuer un proche, il y a un suspens car les personnages restent au moins pour un temps limité en mode Romero. Il doit y avoir un succès. J'avais dans l'idée pour rajouter du suspens, que le cadavre on s'en débarrasse avec un succès (quelconque au Dé) OU que revenir en mode zombicide nécessitait au moins 1 point d'action (...le temps de se remettre de ses émotions). Ce qui donne : APPARITION : Mode Romero / DISPARITION : succès au Dé même pour le cadavre et Mode Zombicide DIRECT. OU APPARITION : Mode Romero / DISPARITION : Mode Zombicide mais en dépensant 1 point d'action. Pour moi les 2 fonctionnent mais il me semble évident qu'on doit garder la même réaction pour le cadavre et pour les proches zombifiés. OU pour moi la règle de base fonctionne bien aussi mais elle m'ennuie un peu avec le cadavre. De la manière dont c'est écrit, ça manque de suspens. Il y a encore un autre point important qui peut changer absolument tout ce que je viens de dire et qui me dérange moins au sujet du cadavre car le suspens est rajouté. On parle de la zone d'escalier " La première fois qu’un survivant se rend dans la zone de l’escalier de la dalle 3R ," ...mais c'est quoi la zone d'escalier? C'est la pièce où l'escalier se trouve même si on est pas dedans? OU l'escalier en lui même? (C'est ambiguë car on parle bien de fouille AU DELA " sans quoi la zone qui se trouve au-delà ne peut pas être fouillée ", au dela de quoi si on est déja dans l'escalier ?? c'est pour ça que je me dis que la pièce où se trouve l'escalier est déja déclencheur) Car si le simple fait d'entrer dans la pièce active le mode Romero. Là y a du suspens Car il faut encore ouvrir la porte de l'escalier ET entrer dans l'escalier se débarrasser du cadavre.. Là on a encore le temps de se faire attaquer en mode Romero. Là aussi ça peut fonctionner Donc mes solutions c'est Soit , REpasser en mode zombicide avec un point d'action. Soit , se débarrasser du cadavre avec un succès au Dé, ce qui la met au même niveau que les proches. Soit, définir la zone d'escalier comme zone où se trouve l'escalier (donc avant même de monter et pas l'escalier en lui même). J'adore ce jeu mais ça manque de détail clair. Vos avis?

    kyannc

    13/05/2022

    Personnages supplémentairesPersonnages supplémentaires
    Quand c'est KS exclu oui ce n'est dispo que lors du KS.

    guilou05

    03/12/2020

    Le fourre-tout ludique de début novembreLe fourre-tout ludique de début novembre
    Une news pour l Antre du Roi : https://www.trictrac.net/actus/lantre-du-roi-de-la-montagne-nayez-crainte

    LudiKev

    23/11/2020

    Zombicide : Night of the Living Dead et Interview en Bonus TrackZombicide : Night of the Living Dead et Interview en Bonus Track
    bah il fallait participer au Ks pour les avoir ceux là en fait ^^ après clairement ce n'est pas du tout essentiel pour jouer ;)

    rafpark

    18/11/2020